Sélection de nichoir chez une population d’Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor) nichant en milieu agricole : une trappe écologique?

Thème:
Écologie comportementale
Quoi:
Talk
Quand:
12:05, jeudi 19 déc. 2019 (15 minutes)
Pauses:
Dîner   12:20 PM à 01:30 PM (1 heure 10 minutes)
Où:
Salle CD
Discussion:
0
Pour faire un choix d’habitat adaptatif, les organismes doivent reconnaître et s’établir préférentiellement dans les meilleurs habitats disponibles. Les caractéristiques de l’habitat utilisées par un individu pour en estimer la qualité devraient donc être corrélées avec son aptitude phénotypique. Des perturbations anthropiques peuvent toutefois altérer cette relation et mener à une trappe écologique, situation dans laquelle les individus préfèrent les habitats de moins bonne qualité. L’objectif de ce projet est d’évaluer si l’Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor) sélectionne les meilleurs habitats de nidification, et ce, dans un écosystème hautement perturbé et composé de 400 nichoirs installés dans un gradient d’intensité agricole dans le Sud du Québec. Arrivant très tôt au printemps et se nourrissant d’insectes au vol, cette espèce en déclin est d’autant plus vulnérable qu’elle utilise largement des nichoirs comme sites de reproduction par manque de cavités naturelles. Ce projet vise d’abord à identifier les caractéristiques d’habitat utilisées par les hirondelles pour sélectionner leur nichoir, et qui sont donc associées à leurs préférences. Le lien entre ces caractéristiques et la qualité de l’habitat sera évalué en analysant leur relation au succès reproducteur. Cela permettra de déterminer si la sélection d’habitat est adaptative, et de comprendre le mécanisme sous-jacent.
Participant

Mon horaire

Ajouter à Mon Horaire comme Favoris