Infection Fongique et Traitements : Quels Effets sur le Microbiote Cutané de la Petite Chauve-Souris Brune ?

Thème:
Microbiome
Quoi:
Talk
Partie de:
Quand:
jeudi 19 déc. 11:35 AM (15 minutes)
Où:
Salle EFG
Discussion:
0

Le syndrome du museau blanc causé par le champignon Pseudogymnoascus destructans a tué des millions de chauves-souris en Amérique du Nord depuis 2006. Or, la communauté de microorganismes se trouvant sur la peau des chauves-souris, le microbiote, pourrait contribuer à la survie de ces animaux face au champignon. Explorer l’interaction entre le microbiote cutané d’une espèce vulnérable telle que la petite chauves-souris brune (Myotis lucifugus) et la maladie est donc cruciale afin de mieux comprendre comment contrer cette épidémie. Dans la même optique, il est important d’assurer la sécurité de traitement potentiel contre le champignon sur le microbiote et son hôte. Notre premier objectif était donc d’étudier le microbiote dans des conditions contrôlées afin d’établir comment celui-ci est affecté par le champignon. Notre second objectif était de caractériser le microbiote dans le contexte de deux traitements : (1) polyéthylène glycol et (2) inhibiteurs de protéase. Nous avons étudié des petites chauves-souris brunes en hibernation qui ont été inoculées avec le champignon et traitées. Nous avons ensuite analysé la communauté de bactéries, d’archées et de champignons grâce au séquençage haut débit du gène de l’ARNr 16S et du gène ITS. Nos résultats démontrent des effets de l’infection et des traitements sur la composition du microbiote, ce qui pourrait nuire à la chauves-souris. Le microbiote dans le contexte du syndrome du museau blanc doit donc être étudié plus en profondeur afin de cibler de bonnes pratiques de conservation des populations de chauves-souris.

Mon horaire

Ajouter à Mon Horaire comme Favoris