Les paiements pour services écosystémiques en agriculture au Québec : utilisation de la méthode d'expérience de choix à l’analyse des préférences du grand public

Thème:
Biodiversité et politiques
Quoi:
Talk
Quand:
jeudi 19 déc.   10:25 AM à 10:40 AM (15 minutes)
Où:
Salle EFG
Discussion:
0

Cette étude de type préférences exprimées (approche de modélisation de choix) a comme objectif de documenter la demande sociale qu’ont les citoyens pour les programmes de paiements pour services écosystémiques (PSE) en milieu agricole au Québec. Les PSE sont des dispositifs visant à encourager les producteurs agricoles à adopter des pratiques agroenvironnementales par l’entremise d’incitatifs financiers ou non financiers. Cette approche économétrique a permis de mesurer de façon indépendante les préférences des répondants vis-à-vis différents attributs constitutifs des PSE (p. ex. types de services écologiques, conditions de paiements, institutions responsables, lieux d’intervention…) visant à réduire la pollution d’origine agricole et accroître la biodiversité dans les paysages agricoles du sud du Québec. L’analyse révèle une forte hétérogénéité dans le choix des attributs évalués par les répondants à l’égard des scénarios proposés. Cinq grandes classes (segment d’une population) ont émergé chez le grand public en termes de préférences environnementales permettant ainsi d’illustrer la complexité de la demande sociale pour les scénarios de PSE possibles. Cette modélisation de choix illustre la forte préférence du grand public pour une diminution des pesticides en milieu agricole et pour la restauration/création de milieux humides comme pratiques agroenvironnementales à financer. Cette étude a aussi permis de faire ressortir les préoccupations environnementales des Québécois vis-à-vis l’agriculture et de quantifier leur volonté à payer pour soutenir financièrement les producteurs agricoles dans leur démarche environnementale.


Présentateur

Mon horaire

Ajouter à votre horaire