Cartographier les habitats du désert polaire pour mieux protéger la faune arctique

Quoi:
Speed talk
Quand:
vendredi 20 déc.   10:50 AM à 10:55 AM (5 minutes)
Où:
Salle ABCD
Discussion:
0
La gestion des espèces en péril et de leurs habitats critiques est particulièrement complexe dans les situations où l'information est rare, comme c'est souvent le cas dans le Haut-Arctique. La télédétection fournit beaucoup d'informations simplement par l'acquisition d'images de la surface de la Terre. Récemment, l’augmentation de l’efficacité des capteurs aéroportés et satellitaires a facilité l’observation d’attributs biophysiques précis sur de grandes surfaces ainsi que dans des zones auparavant difficiles d’accès. Nous présentons ici un processus en plusieurs étapes, basé sur l'analyse d'images satellitaires, qui a été utilisé pour créer une carte de végétation du désert polaire à la Station des Forces canadiennes Alert, au Nunavut (82°30' N, 62°20' O), où nous travaillons sur un plan de gestion de la biodiversité pour le ministère de la Défense nationale. Nous avons combiné un échantillonnage de la végétation sur le terrain, la télédétection et l'analyse d'images numériques afin de catégoriser les principaux habitats présents, que nous avons classés en grands types physionomiques: habitats xériques, habitats mésiques et zones humides. Cette carte de végétation sera l’outil le plus critique pour l’élaboration de notre plan de gestion. Elle servira d'abord de base pour la cartographie des habitats fauniques. Ensuite, l'identification des habitats fauniques critiques aidera à cibler les recherches et la gestion nécessaires pour protéger les espèces en péril. À long terme, cette carte fournira une base de référence pour l'identification et le suivi des changements climatiques ainsi que pour la surveillance des changements environnementaux d’origine anthropique.

Mon horaire

Ajouter à votre horaire