La diversité floristique des bassins de rétention autoroutiers se rapproche-t-elle des milieux humides naturels

Quoi:
Poster session
Partie de:
Quand:
vendredi 20 déc. 11:30 AM (1 heure)
Pauses:
Dîner   12:30 PM à 01:30 PM (1 heure)
Où:
Salle ABCD
Discussion:
0

Les bassins de rétention sont de plus en plus utilisés pour la gestion des eaux d’écoulement le long des axes routiers. Cependant, la colonisation végétale et les fonctions écologiques associées à ces structures ont été peu étudiées. Dans un contexte où le développement du réseau routier mène à des pertes de superficie de milieux humides, l’estimation de la valeur écologique des bassins de rétention présente un grand intérêt. Ce projet vise à comparer la diversité taxonomique et fonctionnelle des plantes qui s’établissent dans les bassins de rétention avec des écosystèmes de référence. Pour ce faire, 30 bassins de rétention autoroutiers situés dans les régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent ont été inventoriés et comparés à 60 milieux humides de référence situés dans ces mêmes régions. La diversité alpha et bêta des plantes ainsi que la diversité de certains traits fonctionnels seront comparées entre les sites d’études. Plusieurs variables environnementales seront également considérées, soit la distance de la route, les propriétés physico-chimiques de l’eau, la composition du paysage et la déclinaison de la pente. Les résultats de cette étude permettront de mieux connaître la diversité floristique des bassins de rétention et possiblement d’identifier des stratégies d’aménagement optimisant les fonctions écologiques de ces milieux.

Mon horaire

Ajouter à Mon Horaire comme Favoris