Différencier les espèces d’arbres feuillus à l’aide de leur signature spectrale malgré les effets de la variation environnementale et phénologique

Thème:
Suivi de la biodiversité
Quoi:
Talk
Quand:
jeudi 19 déc. 09:30 AM (15 minutes)
Où:
Salle AB
Discussion:
0

La spectranomique est un domaine novateur émergeant de la biologie végétale et de la télédétection. Ce domaine permet de réaliser un suivi efficace, soutenu et à grande échelle de la biodiversité et de ce qui la menace. La spectranomique se base sur les signatures spectrales de plantes. Afin de réaliser le plein potentiel de ce champ de recherche, les connaissances concernant les patrons de variation des signatures spectrales causés par l’environnement et le temps doivent être approfondies. Dans ce projet, nous évaluons l’effet de la variation environnementale et phénologique sur notre habileté à identifier neuf espèces d’arbres feuillus des forêts tempérées du Nord-Est de l’Amérique du Nord à l’aide de leur signature spectrale. Nous avons vérifié dans quelle mesure l’environnement, la saisonnalité, les relations phylogéniques et les traits fonctionnels permettent d’expliquer la variation des signatures spectrales. Les relations phylogéniques et les traits fonctionnels expliquent la majorité de la variation spectrale, alors que les gradients environnementaux et la saisonnalité en expliquent une moins grande proportion. Nous avons différencié avec précision des espèces d’arbres fortement liées phylogéniquement à travers des gradients environnementaux et le temps. Néanmoins, les espèces plus apparentées sont plus susceptibles d’être confondues entre elles que les espèces moins apparentées. Nos résultats suggèrent que, bien que les gradients environnementaux et la phylogénie affectent les signatures spectrales des arbres, les relations phylogéniques sont d’une plus grande importance pour expliquer les patrons de similarité spectrale des espèces d’arbres feuillus des forêts tempérées.

Mon horaire

Ajouter à Mon Horaire comme Favoris