Déterminants de la dispersion natale chez l’Hirondelle bicolore

Thème:
Écologie comportementale
Quoi:
Talk
Quand:
jeudi 19 déc.   10:55 AM à 11:10 AM (15 minutes)
Où:
Salle CD
Discussion:
0

Comme la plupart des insectivores aériens, l’Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor) présente un déclin important de ses populations. Des causes potentielles de ce déclin sont l’intensification des pratiques agricoles et l’utilisation accrue de pesticides. Ces pratiques agissent sur l’ensemble des aires exploitées par l’espèce, pouvant affecter la productivité et le recrutement des populations. À ce titre, les déterminants du recrutement chez cette espèce sont fort méconnus et nécessitent une attention particulière afin de mieux comprendre sa dynamique de population. Plus spécifiquement, ce projet vise à évaluer les déterminants de la dispersion natale chez L’Hirondelle bicolore. Pour ce faire, nous utilisons un système d’étude composé de 40 fermes situées le long d’un gradient d’intensification agricole qui est suivi depuis 2004 au Sud du Québec. Malgré la diminution en effectif de l’espèce, certains individus issus de la population reviennent se reproduire en montrant une variabilité dans leurs distances de dispersion entre sites de naissance et de reproduction. Nos résultats montrent qu’il existe une différence entre les sexes, où les femelles dispersent à de plus grandes distances que les mâles. Les déterminants de ces distances sont aussi différents entre les sexes. Les femelles sont influencées par la densité de congénères et le type de culture agricole, tandis que les mâles sont influencés par le niveau de compétition et l’âge maternel. Cette analyse fournit les premiers éléments de compréhension des facteurs affectant la dynamique de ce cette population.

Mon horaire

Ajouter à votre horaire