11.30  La visite guidée culturelle et le musée municipal comme espace de transmission religieuse. Usages de l’ambiguïté dans l’activité patrimoniale autour d’un sanctuaire portugais

Cette communication propose d’interpréter les usages de la visite guidée des lieux de dévotion dédiés à Saint Antoine de Padoue à Lisbonne, effectuée par les employés municipaux du service culturel, et l’exploitation du musée qui est consacré au grand saint catholique, natif de Lisbonne, comme un espace ambigüe qui permet aux acteurs laïcs du patrimoine de travailler sur un objet culturel religieux et dans le même temps de transmettre, en association avec les clercs chargés du culte du saint, des informations, des valeurs et des pratiques relevant du domaine de la croyance et de la dévotion religieuse.

Allant contre l’idée d’une sécularisation automatique et systématique des biens religieux dans le contexte de la patrimonialisation, et prônant une analyse critique de l’association du fait religieux et du fait patrimonial, l’analyse de l’ethnographie des visites guidées et du projet muséographique permet de poser la question des interférences entre le fait religieux pris comme un habitus spirituel et sa transformation en bien culturel et patrimonial. Par là, on tente de saisir ce que l’ambiguïté du positionnement des spécialistes culturels  et religieux apporte non seulement à la transmission de connaissances, de mémoire et de pratiques religieuses, mais également aux techniques et aux valeurs mises en jeu dans la patrimonialisation du religieux.

Apparaît alors moins une frontière nette entre héritage religieux et patrimoine culturel religieux, qu’un espace trouble et confus dans lequel les acteurs profitent de l’entre-deux pour légitimer leurs pratiques et mener à bien leur projet de conservation et de transmission, culturelles ou religieuses.

Participant
CNRS
Chargé de recherche

My Schedule

Add to Your Schedule