La conservation des quartiers anciens et le problème de la gentrification

Themes:
Heritage Changes the Social OrderUrban HeritageArchitecture and Urbanism
What:
Regular session
When:
Sunday Jun 05   09:00 AM to 12:30 PM (3 hours 30 minutes)
Tags:
Heritage changes peopleActivist vs expertHeritage-makers
Discussion:
0
La conservation des quartiers anciens ne se réalise probablement jamais sans être accompagnée de tensions sociales de différentes sortes. Si, dans les années 1960 et 1970, de nombreux projets ont  pu être motivés par la résistance citoyenne aux  formes les plus néfastes de la rénovation urbaine, aujourd’hui, on a l’impression que la volonté de conserver le patrimoine urbain aboutit presque systématiquement à la «gentrification – un terme qui ne renvoie pas uniquement à l’embourgeoisement d’un quartier, mais qui suggère en outre une forme d’appropriation de l’espace au détriment de la population en place et des commerces existants. Ainsi, au nom de la «revitalisation», du «sentiment de sécurité» ou même de la «mixité sociale» – des notions qui deviennent de plus polysémiques, appropriées par des acteurs aux perspectives différentes–, des projets de sauvegarde du patrimoine aux effets ambigus se multiplient.
Plus largement, les projets de conservation des quartiers et des rues à caractère patrimonial ne se font jamais sans affecter en profondeur la vie de la population locale. Il est donc nécessaire de se questionner sur les tenants et les aboutissants de ces pratiques de conservation à partir d’exemples récents, afin de voir concrètement leurs effets positifs ou négatifs sur la vie locale et mieux comprendre leur évolution au cours des dernières décennies.
Cette séance vise donc à examiner quelques cas révélateurs de projets et de programmes de conservation de quartiers anciens mis en œuvre au cours des deux ou trois dernières décennies en tenant compte des transformations sociales qui ont pu les accompagner. Est-ce que, dans le contexte d’aujourd’hui, les projets de conservation de quartiers anciens conduisent inévitablement à un processus de gentrification? Quelles sont les conditions pouvant faire en sorte que les projets soient davantage bénéfiques aux résidents et aux commerçants déjà établis dans un quartier? Quels sont les bons exemples, ceux qui devraient nous inspirer et nous guider? Quel(s) rôle(s) peuvent jouer les décideurs, les organismes de sauvegarde, les mouvements citoyens dans ce processus aujourd’hui?
Moderator
Un. Laval
Professor

Sub Sessions

My Schedule

Add to Your Schedule